" /> " /> " />
jeudi 30 novembre 2006

Saint pierre à la mélasse de grenade

Seuls deux produits de la mer ont accédé au calendrier (outre le poisson d'avril) : la coquille saint jacques et le saint pierre. Notons qu’ils le méritent amplement, ce sont des produits qui me plongent dans la plus profonde béatitude. La coquille saint jacques, on sait pourquoi : la dépouille de l’apôtre aurait été ramenée du côté du Cap Finisterre dans une barque constellée de ce coquillage. Très étonnant d’ailleurs, que le bon Jacques arrive en Galice dans cet équipage qui évoque plus des funérailles celtes qu'un rituel... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 10:29 - - Commentaires [41] - Permalien [#]

lundi 27 novembre 2006

Moules à la brule-doigts

De là haut je vois ma maison Enfin un thème de photographie qui prend de la hauteur, après le bureau, la cuisine et le coin repas, je me demandais si on continuerait par des pièces plus intimes ou par la niche du chien ;-)) Mais grâce à Anne de Pupilles et Papilles, j’ai découvert à la fois ce nouveau "KKVJ" et le blog de Calou laquelle a eu cette bonne idée et habite en Nouvelle Calédonie. Je ne sais pas ce qu’on leur fait là-bas, mais on dirait qu’on les trempe dès l'enfance dans la bonne humeur, à votre avis Véro et Miss... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 11:11 - Commentaires [34] - Permalien [#]
vendredi 24 novembre 2006

Praires gratinées au parmesan

Après trois mois C’était au mois d’août dernier, seul à Paris et plutôt désœuvré, il pleuvait ce qui ne laissait même pas l'échappatoire de traîner en terrasse à regarder la vie qui passe. J’ai donc inventorié les rares bêtises que je n’avais pas encore commises, et c’est comme çà qu’est né ce blog. La cuisine de la mer s’est imposée comme une évidence, parce que je suis tombé dedans quand j’étais petit et que depuis elle me passionne, en fait plus les produits que les recettes, même si j’adore cuisiner pour ceux que j’aime bien et... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 11:11 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
mardi 21 novembre 2006

Patelles à la braise

Après avoir bien rigolé avec les poulpes, on va revenir  à une bête nettement moins impressionnante, la patelle, ou chapeau chinois, ou arapède, ou brennig, l’un des rares mots bretons à être passés dans le français, sous la forme de bernique. Oui, çà  se mange, ce fut même une ressource fort utile aux habitants de la bande côtière en période de disette, et singulièrement des insulaires, ce n’est pas un  hasard si de nombreuses recettes viennent d’îles comme Molène ou Sein, ou même de Madère. Je vous ferai découvrir... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 10:30 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
vendredi 17 novembre 2006

Poulpes au chorizo

Le poulpe n’est pas si bête Le poulpe, ou pieuvre, est un animal qui n’éveille pas spontanément la sympathie et on a  tort. Cousteau, le cinéaste le plus profond au monde, a pourtant montré en images  que c’est un animal relativement intelligent : Dans ce film captivant, il observe un poulpe capable de dévisser un pot de confiture pour s’emparer de son contenu. Pour l’expérience, on avait remplacé la confiture par un petit crabe, car il se nourrit de crustacés et de coquillages, ce qui est une autre preuve de discernement... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 23:27 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
mardi 14 novembre 2006

Farz fourn (ou far breton)

Farz fourn, c'est le farz cuit au four, le "far breton" des estivants qui n'en sont pas à un pléonasme près... Je garde le "z" final même en français, c'est une coquetterie... Il n'est pas inutile de préciser qu'il est cuit au four, car il s'en fait à la poêle, en cocotte, en sac dans le bouillon, dans la cheminée, dans des mottes d'herbe tourbées (farz aoled d'Ouessant). Lorsque rien n'est précisé, c'est de la farine de froment. Après, tout est possible du sarrasin pur aux mélanges divers, et même avec du sang (farz gwad). Alors... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 21:09 - - Commentaires [62] - Permalien [#]

dimanche 12 novembre 2006

Carpaccio de saint jacques, caviar et sel fumé

En léger différé de Basse-Normandie Avant toute chose, j'arrive un peu tard pour en parler, alors que j'étais au courant depuis un bon moment, mais hier à Port-en-Bessin dans le Calvados, c'était la fête de la coquille saint jacques, et l'inénarrable Jean-Pierre Coffe avait choisi de produire son émission du samedi midi sur France-Inter "Cà ne se bouffe pas, çà se mange" en direct de là-haut. Port-en-Bessin et ses gens de mer, c'est parfois beau comme les Everglades. Coffe, on aime ou on aime pas, j'aime assez et... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 20:03 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
mercredi 8 novembre 2006

Les bigorneaux

C'est un peu la folie ces temps-ci, le blog et ses voisins me prennent un temps fou, mais j'y découvre à chaque instant des personnes que j'apprécie beaucoup, elles se reconnaitront ;-)) Pour autant, je ne perds pas de vue ma ligne éditoriale, qui consiste seulement à vous inviter à vous promener en ma compagnie en lisière du ressac. Après m'être frotté aux wontons, je reviens à un produit plus à ma portée, le coquillage de plage, un ravioli un peu dur avec une farce vivante à l'intérieur. Le bigorneau, je ne connais aucune... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 22:38 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
dimanche 5 novembre 2006

Wontons d’araignée de mer à la mélisse

  J’aime beaucoup Alhya, son blog A turtle in the kitchen, son style, son humour et son âme bretonne. Et puis voilà qu’elle vient de remporter le dernier "KiKiVeuKiVienKuisiner", avec une tarte tatin au cidre d’anthologie (le dessert le plus sensationnel, prononcez « tarte tatin » comme dans les films au moment du coup de théatre ou comme Renaud quand c’est la mer qui prend l’homme. Vous y êtes, on peut continuer?). Toujours est-il qu’à la suite de cette éclatante victoire, elle a l’étrange lubie de choisir le ravioli comme... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 18:08 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
samedi 4 novembre 2006

Réponse à la Galerie des horreurs (3)

C'est assez frustrant d'écrire cette réponse pour publication future, sans avoir lu vos commentaires sous la question, pour peu que vous en ayez laissé; mais bon, au moment où ce billet paraîtra, je serai probablement à la lutte avec un énorme congre dans une crevasse insondable... Les tatouages sur les poings de Mitchum dans la Nuit du Chasseur, c'est "love" et "hate", que je ne vous ferai pas l'injure de traduire. Hate, çà veut dire haine. Côté LOVE : Vous avez sur cette photo un brennig (bernique ou... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 20:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]