" /> " /> " />
jeudi 2 novembre 2017

Homard au vin jaune

Certains ont le vin gai après un ou deux verres seulement, mais je connais un gars qui l'a heureux même avant de commencer à boire, sans doute parce que ses dernières gorgées sont encore présentes dans les lambris soyeux de son palais. Il vit à l'opposé de la Bretagne, en Franche Comté, et c'est heureux, parce que sinon lui et moi on est sûrs de se retrouver face à face, verre en pogne, avec l'honnêteté qui commande de boire...  Nous avons longtemps communiqué par blogs interposés, je ne manque jamais l'un de ses articles... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 09:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]