" /> " /> " />
vendredi 21 septembre 2007

Moules au lard fumé

Voici probablement l'une de mes plus anciennes recettes de moules, je la refais au moins deux à trois fois par an car je l'aime bien. Vous avez pu constater que je suis amateur des associations terre-mer, celle-ci n'a rien de très audacieux, mais elle fonctionne à merveille. Auparavant, il me semble utile de compléter encore les très nombreuses informations que je vous ai déjà fournies sur cet excellent bivalve, par quelques aspects sémantiques. Je vous ai recommandé naguère un excellent ouvrage, le "Dictionnaire des mots nés... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 07:07 - - Commentaires [36] - Permalien [#]

vendredi 17 août 2007

Moules marinées au fenouil

Je pense vous avoir à peu près tout raconté ce qu'il y a savoir sur les moules comestibles, ce n'est pas pour autant que je vais cesser d'en donner des recettes, surtout en cette saison où elles sont magnifiques. C'est donc par la légende de leur apparition sur nos côtes que je vais commencer ce billet, sortez les mouchoirs, c'est émouvant et plein de larmes. Ceci est une très ancienne complainte celte contée bien avant que les blogs n'existassent, par le très fameux barde Delard (un type  jamais en panne d'inspiration,... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 08:08 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
vendredi 3 août 2007

Pétoncles blancs à la mélisse

Toujours un rythme estival pour la Cuisine de la Mer, des articles courts et des recettes encore plus sommaires. Par ailleurs, il fait plutôt ensoleillé dans le Finistère Nord depuis lundi dernier, alors on se balade beaucoup! Vous trouvez probablement que je parle beaucoup de la pluie et du beau temps (comme si le temps de pluie n'était pas beau, enfin, il faut bien s'en tenir aux conventions de langage), mais il faut avouer que depuis plusieurs semaines, c'est le sujet de conversation number one dans le coin, le Télégramme en a... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 07:07 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
vendredi 6 juillet 2007

Moules au roquefort

La scène se passe dans une poissonnerie urbaine, une lamdame s'adresse au poiscailler, lequel lui répond avec la cordialité habituelle à cette profession : - "Elles sont de Bouchot ces moules?- Oui m'dame, c'est écrit sur l'étiquette.- Et çà se trouve où Bouchot?- Au bord de la mer, m'dame. - Et la différence avec celles-ci qui sont d'Irlande?- Les bouchots sont élevées et les irlandaises sont pêchées, comme celles-ci de Saint-Vaast ou de Hollande.- On les pêche à la ligne?- Non jolie m'dame, elles sont draguées comme des... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 07:07 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
vendredi 27 avril 2007

Terrine de patelles à la laitue de mer

J'écris "patelles" dans le titre, pour rester intelligible sur les concentreurs de flux, mais pour la suite de ce billet, j'utiliserai le mot breton "brennig" dont j' ai déjà donné l'origine ici, vous pouvez traduire par "bernique" si çà vous amuse. Je vais aujourd'hui écrire plus court que d'habitude; j'en vois déjà qui retrouvent le sourire, ce n'est pas gentil, car c'est un homme blessé qui vous parle. Lors de ma pêche aux brennigs, je me suis coupé juste au bout de l'index droit (la mer était rouge de mon sang et des congres... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 08:08 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
samedi 17 mars 2007

Ris de veau et saint jacques à la citronnelle

Encore un questionnaire, cette fois je remercie Eliflo de me l'avoir passé, peut-être d'autres également l'ont-ils  fait,  mais il se trouve que j'ai très peu de temps actuellement pour faire une « revue » de blog, alors dans le doute, merci à tout le monde...  car c'est en effet une liste de thèmes très conformes à  beaucoup de blogs culinaires, en particulier, avec la sur-représentation des mets sucrés et l'absence de tout produit carné, et ne parlons même pas de poisson! Enfin, puisque c'est une finistérienne... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 06:20 - - Commentaires [48] - Permalien [#]

mercredi 21 février 2007

Œufs brouillés aux oursins

La mer est source de joie et de contemplation, comme elle est parfois colère et rugissements, c'est plutôt dans le tempo tranquille que va s'ébattre ce billet, où il est question des échinodermes (du grec "hérisson" et "peau"), des bêtes absolument fascinantes. Plusieurs espèces dans cette famille, elles ont en commun une structure organisée autour du chiffre cinq, mais je ne vais vous raconter que quatre d’entre elles. L'hémisphère et l'étoile L'hémisphère, c'est l'oursin, celui qui nous est le plus familier, c'est l'un des deux... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 02:23 - - Commentaires [55] - Permalien [#]
mercredi 24 janvier 2007

Pétoncles noirs aux agrumes

Cinq choses que vous ne savez pas de moi Les blogs sont aussi mal pavés que la Chaussée de Keller. Le dernier caillou sur lequel j'ai ripé, c’est un thème de billet où il faudrait que je révèle «Cinq choses que vous ne savez pas de moi»; il m’a été transmis par Nadia et par Mamina. Qu’elles en soient vaguement remerciées, cela me donne l’occasion d'un billet un peu plus badin que le précédent. Très embarrassant, ce coming out à la puissance cinq, car ce que vous ne savez pas de moi, je n’ai pas forcément envie de le raconter,... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 08:08 - - Commentaires [62] - Permalien [#]
samedi 6 janvier 2007

Coquilles saint jacques truffées à la braise

Un pèlerinage au paradis de la Saint Jacques Des trois chemins de pèlerins menant à Compostelle, il y en est un qui me plait bien, je vous invite à m'y accompagner, une coquille de saint Jacques pendue au cou, comme un taste-vin. Il démarre en France à Charleville-Mézières, et après il rampe vers Reims puis Troyes, une vraie croisière en Champagne. On continue ensuite par Auxerre (où séjourna longtemps saint Patrick qui n’a donc pas bu que de la Guinness), en pataugeant dans le Chablis, ce qui n'est pas à dédaigner. On a ainsi... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 17:18 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
vendredi 22 décembre 2006

Coquilles saint jacques sur crème de laitue froide

Triste Noël pour les cabillauds et les anchois C'est Alexandre Dumas qui l'écrivait en1873  dans son Grand Dictionnaire de la Cuisine : "Il a été calculé que si chaque oeuf de cabillaud pondu dans la mer arrivait à maturité, on pourrait traverser l'Océan Atlantique à pied sec en marchant sur le dos des poissons". Si on lui avait dit qu'on évoquerait aujourd'hui la probable disparition du cabillaud si on ne fait rien, il aurait bien rigolé. Je cite cette phrase, parce que mercredi dernier, nos chers ministres... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 17:27 - - Commentaires [41] - Permalien [#]