" /> " /> " />
mardi 19 décembre 2006

Les huîtres

Les plus éveillés d’entre vous l’ont observé, c’est bientôt la fin de l’année, avec son cortège de repas et de réveillons. C’est à cette période de l’année qu’il se vend le plus d’huîtres,  bref le moment où jamais d’en causer. Histoire d'huîtres L’Antiquité Ce qu'il y a de commode avec les civilisations ancestrales, c'est qu'on peut tout leur mettre sur le dos. Prenez les chinois par exemple, on leur attribue le papier, l'imprimerie, la boussole, la poudre à canon, l'engrenage horloger et la tyrolienne (le premier type... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 11:11 - - Commentaires [60] - Permalien [#]

vendredi 24 novembre 2006

Praires gratinées au parmesan

Après trois mois C’était au mois d’août dernier, seul à Paris et plutôt désœuvré, il pleuvait ce qui ne laissait même pas l'échappatoire de traîner en terrasse à regarder la vie qui passe. J’ai donc inventorié les rares bêtises que je n’avais pas encore commises, et c’est comme çà qu’est né ce blog. La cuisine de la mer s’est imposée comme une évidence, parce que je suis tombé dedans quand j’étais petit et que depuis elle me passionne, en fait plus les produits que les recettes, même si j’adore cuisiner pour ceux que j’aime bien et... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 11:11 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
mardi 21 novembre 2006

Patelles à la braise

Après avoir bien rigolé avec les poulpes, on va revenir  à une bête nettement moins impressionnante, la patelle, ou chapeau chinois, ou arapède, ou brennig, l’un des rares mots bretons à être passés dans le français, sous la forme de bernique. Oui, çà  se mange, ce fut même une ressource fort utile aux habitants de la bande côtière en période de disette, et singulièrement des insulaires, ce n’est pas un  hasard si de nombreuses recettes viennent d’îles comme Molène ou Sein, ou même de Madère. Je vous ferai découvrir... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 10:30 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
dimanche 12 novembre 2006

Carpaccio de saint jacques, caviar et sel fumé

En léger différé de Basse-Normandie Avant toute chose, j'arrive un peu tard pour en parler, alors que j'étais au courant depuis un bon moment, mais hier à Port-en-Bessin dans le Calvados, c'était la fête de la coquille saint jacques, et l'inénarrable Jean-Pierre Coffe avait choisi de produire son émission du samedi midi sur France-Inter "Cà ne se bouffe pas, çà se mange" en direct de là-haut. Port-en-Bessin et ses gens de mer, c'est parfois beau comme les Everglades. Coffe, on aime ou on aime pas, j'aime assez et... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 20:03 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
mercredi 8 novembre 2006

Les bigorneaux

C'est un peu la folie ces temps-ci, le blog et ses voisins me prennent un temps fou, mais j'y découvre à chaque instant des personnes que j'apprécie beaucoup, elles se reconnaitront ;-)) Pour autant, je ne perds pas de vue ma ligne éditoriale, qui consiste seulement à vous inviter à vous promener en ma compagnie en lisière du ressac. Après m'être frotté aux wontons, je reviens à un produit plus à ma portée, le coquillage de plage, un ravioli un peu dur avec une farce vivante à l'intérieur. Le bigorneau, je ne connais aucune... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 22:38 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
lundi 9 octobre 2006

Saint jacques poêlées, cèpes et balsamiques

Au lendemain cette dégustation mémorable, je n’avais q’une hâte, me remettre à cuisiner les coquilles saint jacques, et même de les poêler selon la méthode que Dimitri m’a révélé à cette occasion. Priorité des priorités samedi matin, j’ai foncé acheter des normandes, qui ont un taux de glucides un peu plus élevé que les autres coquilles de France, qui leur donne une saveur bien particulière, et une jolie caramélisation au poêlage… Comme j’avais des copains à la maison pour le dîner, j’ai également craqué pour des cèpes. Mais bon,... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 11:11 - - Commentaires [40] - Permalien [#]

samedi 7 octobre 2006

Déclinaison de Saint-Jacques

Il est de ces invitations qu’on ne peut refuser, et même pour lesquelles on laisse tout tomber pour s’y rendre. Elle est venue de mon copain Dimitri Rogoff, pêcheur à Port-en-Bessin en Normandie, qui m’a envoyé un mail avec quelques mots : «Le webmaster de cadour.net parmi les journaleux parisiens ?» . Suivait en pièce jointe l'invitation à une réunion organisée au Restaurant Carte Blanche (6 rue Lamartine à Paris), privatisé pour communiquer autour du démarrage lundi dernier, de la campagne de pêche 2006-2007 à la coquille saint... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 10:04 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
dimanche 17 septembre 2006

Moules au citron et au romarin, risotto à l’encre de seiche

Les moules sont pour moi une source d’inspiration inépuisable, elle sont excellentes de différentes façons, simplement natures ou alors au cœur de recettes élaborées ; Elles sont  assez rapides à préparer, les mytiliculteurs nous les livrent désormais très propres, s'agissant des moules de corde ou de bouchot, mes préférées, (surtout les moules de cordes, j'en parlerai plus longuement avant la fin de la saison). D’ailleurs tout le monde aime les moules, à commencer par l'étoile de mer, l'animal le plus vorace de coquillages que... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 22:34 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
samedi 16 septembre 2006

Les praires sont revenues

Pour certains, l’automne est représenté par des feuilles qui tombent et des champignons qui montent, toutes choses assez rares en mer… Pour moi, il s’annonce avec le retour des praires sur les étals des poissonniers, et il commence vraiment avec celui des coquilles Saint-Jacques (j’en trémousse d’aise et d’avance tellement j’aime çà !). Ce n’est pas tant que les praires, coquillages fouisseurs comme beaucoup de bivalves, apparaissent tout à coup en surface au mois de septembre, mais c’est que leur pêche est réglementée, et tant mieux... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 09:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 2 septembre 2006

Coques en stock, avec du thym et de l'ail

Par chez moi, on l' appelle "rigadelle", ce qui est bien plus appétissant que le trop bref "coque". C'est un coquillage facile à ramasser, normalement un coup d'oeil exercé permet de les deviner sous le sable, et le doigt suffit pour les faire sortir. Les moins exercés débarquent en hordes cupides sur les grèves aux grandes marées, et les labourent littéralement à grands coups de rateaux destructeurs. On dirait qu'ils sont là pour faire du chiffre, et non se donner le plaisir d'une petite pêche, en prenant le temps de regarder la... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 16:36 - - Commentaires [13] - Permalien [#]