" /> " /> " />
lundi 18 avril 2011

Carrelet à la crème à l'orange et basilic

La limande-sole vous est déjà bien connue, en revanche, vous rechercherez  bien en vain la sole-carrelet, qu’on rencontre toutefois fréquemment dans les cuisines, c’est tellement plus facile à entretenir… Les noms hybrides sont relativement rares dans le monde marin, à part le requin-baleine, je n’en vois pas beaucoup d’autres. En revanche, la multiplicité de noms désignant une même espèce est fréquente, un peu comme pour les champignons qui ont presque autant de noms vernaculaires qu’il y a de sous-bois. Prenez par exemple... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 10:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

samedi 9 avril 2011

Pastilla d'Essaouira

Je me dépêche (ou presque) de publier ce billet, car j'ai semé l'émoi (et qui sème l'émoi récolte le calendrier despote) lors de cette journée du 1er avril 2011, dont vous vous souviendrez comme celle où Cuisine de la Mer a failli s'arrêter.  Autant vous dire qu'on a gueulé dans les criées, râlé dans les ralingues, hurlé dans les haubans et hué au Viet Nam. Je me suis pris des bordées d'injures à bâbord et de tristes regrets à tribord; on m'a cherché des poux à la proue et des poulpes à la poupe, comme quoi j'aurais le compas... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 08:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
vendredi 1 avril 2011

Carpaccio de haddock à la bergamote et au gingembre mariné.

Ceci est le dernier billet de Cuisine de la Mer, et si je le publie, c'est bien qu'il s'agit d'un poisson séché et fumé que j'avais en cale depuis quelques mois déjà. Voici un moment que je me dis qu'en tant qu'habitant responsable de la planète, il serait temps que je mette mes actes en conformité avec ma conscience,  et que d'une part j'arrête de consommer du poisson, et d'autre part que je cesse ici de faire la promotion de ce massacre organisé pour notre petit plaisir égoïste. Vous pouvez penser que j'exagère, que ne sont... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 10:50 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
vendredi 25 mars 2011

Coquilles saint-jacques grillées au beurre de combava

Cuisiner les bêtes étranges de la mer est une source de découverte et d'étonnement permanents...  Formes, couleur, aspect, tout cela est tellement différent de nos nourritures terriennes, sans doute une question d'habitude. Je dis souvent que celui qui a goûté une huître pour la première fois, a fait preuve d'un étonnant courage, mais on pourrait en dire autant pour celui qui a consommé le premier escargot ou testé les différentes espèces de champignons.  J'en découvre encore en mer de drôles de bêtes, tout comme depuis que... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 13:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
lundi 14 mars 2011

Pieds de couteau à la plancha, sauce vierge à l'ail et à la menthe

Voici une recette de fantassin, de pieds de couteau précisément, un animal de pêche à pieds. Le genre de quête où il faut se rendre à pieds secs, à marée basse donc. D'ailleurs je me mouille le moins possible, je ne vais dans la mer que lorsque j'ai pieds, pour des motifs nobles comme capturer des ormeaux ou des crevettes; je ne nagerai que le jour où il n'y aura plus de bateau, là je serai au pied du mur (et c'est au pied du mur qu'on voit bien le mur). Le bigorneau est un gastéropode; le crabe est arthropode et décapode; le... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 05:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 2 mars 2011

Tapas de seigle aux bigorneaux et à l'andouille

En toute sincérité, les sportifs éveillent de plus en plus ma méfiance, et la compétition m'attire autant qu'un bigorneau échoué sur un terrain de foot. A propos de ce coquillage, savez-vous qu'il existe un très officiel Championnat du Monde de Cracher de Bigorneau? Il est organisé non loin de Roscoff, au port de Moguériec en Sibiril. Je me suis renseigné sur cette discipline, n'imaginant pas bien le déroulé des épreuves.  Naïvement, je pensais que l'athlète commençait par manger l'animal cuit à l'intérieur de la coquille,... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 07:07 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

jeudi 24 février 2011

Tartare de saint-jacques à la vodka, oeuf poché et caviar

Il est de ma prose comme du ketchup dans un flacon de verre, des fois ça ne sort pas, des fois ça vient en excès, et plus je me sens attendu et moins ça fulgure. Voici donc un mois que je n'ai rien publié ici, certes il y a eu un peu de vacances, beaucoup de boulot mais plus encore d'incapacité à produire un texte sympa pour introduire cette recette de caviar tombée par chance dans nos gamelles familiales. Cela a commencé par un déjeuner avec ma copine Sophie, au restaurant coréen que nous aimons particulièrement, où elle m'explique... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 21:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mardi 25 janvier 2011

Palourdes au saké et au wakamé

Une nouvelle fois, je risque de ne pas être pris au sérieux par les lecteurs de ce blog, en affirmant sans sourciller que j’aime le style haïku, vous savez, ces poèmes japonais qui sont aussi brefs qu’expressifs, et d’une longueur onirique qu’on ne retrouve que dans une gorgée de certains nectars. So long babils Je vous entends vous gausser et vous indigner bruyamment :  "Quoi, ce mec qui écrit des billets plus interminables qu’un jour sans pain (ou sans riz, n’oublions pas que CdM est lu dans le monde entier, on dirait... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 05:05 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
lundi 17 janvier 2011

Carpaccio de coquille saint-jacques à la truffe brumale

Je me souviens de ces après-midi d'hiver, où le front humide de la buée d'un petit carreau de fenêtre, je regardais la campagne et la mer perdre leurs couleurs, se transformer en image noire et blanche, avec toutes les nuances des gris, du plus perlé au plus souris. Dans un coin de ma tête résonnait souvent la chanson de Gilles Servat, chantant son beau pays par l'hiver blotti et espérant le retour de l'hirondelle, blanche au ventre et noire aux ailes. Au fond de l'aber, la marée basse découvre des vases luisantes, aussi sombres... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 12:42 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
dimanche 9 janvier 2011

Omelette au maquereau fumé et au sirop d'érable

Je me suis souvent demandé quelle saveur pouvaient avoir les œufs d'oiseaux de mer, et si on pouvait leur appliquer les mêmes recettes qu'aux œufs de caille par exemple, lesquelles ont ceci de marin qu'on les élève en caillebotis.  Mon grand-père une fois posé son sac de marin à terre, s'était pris de passion pour l'élevage, il a eu des poules, des dindons, des moutons, des génisses, des lapins, des taupes dans son potager, des merles dans son verger et des souris dans son cellier.  Lorsque ma grand mère... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 18:50 - - Commentaires [13] - Permalien [#]