" /> " /> " />
dimanche 24 septembre 2006

Carpaccio de thon, citron et passion

Lorsque j'utilise un  rouleau à pâtisserie, ce n’est pas pour taper sur mon mari, vu que c’est moi le mari à la maison (Je devrais faire plus attention, c’est le genre de pauvreté qui fait fuir les visiteurs dès la première ligne. Merci donc à ceux qui sont venus et restés). Ce n’est pas non plus pour étaler de la pâte à tarte, j’ai horreur de ça, je ne fais jamais de pâtisserie (le suspens est à son comble, il y a des jours où j’ai envie de froisser mon écran pour  le mettre à la corbeille, il vaut mieux aujourd’hui... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 14:53 - - Commentaires [38] - Permalien [#]

vendredi 22 septembre 2006

Hareng, hareng, petit patapon

Rendons hommage au hareng, qui a été à nos côtés tout au long de l'histoire, compagnon des jours maigres (40 jours de carême et chaque vendredi, mon blog aurait fait fureur à l'époque) et  providence des périodes de disette. Les conflits sur le droit de pêche au hareng furent l'un des déclencheurs de la Guerre de Cent Ans, çà ne date donc pas d'hier, les bisbilles entre pêcheurs. Il servit même de valeur d’échange : on a connaissance de rançons payées en harengs. J’avoue que çà m’aurait gonflé  d’être échangé... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 23:06 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
samedi 16 septembre 2006

La mer est d'huile, beau temps pour la sardine...

Nous vivons les derniers beaux jours de la saison de la sardine, ce poisson d'argent, migrateur et bénéfique pour notre santé, qu’elle soit grillée en plein air ou confinée dans de délicieuses boîtes, millésimées ou non. La sardine fraîche fait un peu peur à tout le monde, surtout lorsqu’il s’agit de la griller, la fumée et surtout l’odeur, coucou les nuisances, adieu les voisins…  Alors pour commencer, un petit truc pour pouvoir la cuire même dans une chambre d’hôtel si le cœur vous en dit, enlevez-lui la tête et l’arête... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 23:38 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
dimanche 10 septembre 2006

Lotte en curry vert

La lotte est laide. Je ne cherche pas à lui faire gratuitement de la peine, c’est juste une réalité. Ce n’est pas pour rien qu’elle est quasiment toujours vendue sans sa tête, sous le nom de queue de lotte (ce qui est impropre, car c’est son corps, sauf à admettre que ce poisson n’a qu’une tête et une queue). Donc, une tête qu’on cache au consommateur, lequel, se baignant en totale  insouciance, peut rencontrer ce truc de l’autre côté de son masque de plongée, et prendre ses palmes à son cou sans se douter qu’il vient de croiser... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 10:44 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
dimanche 3 septembre 2006

Daube des mariniers

De la viande sur  "Cuisine de la Mer" ? Bravo le respect de la ligne éditoriale... Oui, ça peut arriver de temps à autres, histoire de dire que je mange autre chose que des produits de la mer ou de la chair humaine. J'écris cela parce que samedi,  j'ai accompagné ma fille voir le second volet de "Pirates des Caraïbes", car il était impensable pour elle de retrouver ses copines d'école sans avoir vu ce film. Malgré la dimension indéniablement gastronomique du film, je dois pourtant avouer que je suis un peu resté sur ma... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 21:17 - - Commentaires [12] - Permalien [#]