" /> " /> " />
samedi 11 août 2012

Terrine de foie gras au maquereau fumé, chutney d’échalote, gingembre et framboise

Ce blog vire doucement mais surement au self-service, non en raison du nombre de plats que j’y passe, mais parce qu’il est désormais possible de me réclamer une recette pour être servi dans un délai variable, mais souvent raisonnable. Prenez le billet précédent, il a suffi que je promène une copine dans le quartier asiatique du 13ème arrondissement parisien (désigné à tort comme Quartier Chinois ou Chinatown, car il est majoritairement peuplé de vietnamiens, cambodgiens et laotiens), que sur mes conseils elle achète l’outil à effiler... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 10:16 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

dimanche 1 avril 2012

Kari de lieu jaune au cidre

 En ce premier avril, le seul jour du poisson qui ne tombe pas obligatoirement un vendredi, je ne pouvais décemment pas laisser plus longtemps ce blog abandonné de tous, telle une coque délabrée sur une plage inconnue. Alors voici une recette de kari remontant au plus profond des âges et qui n’a épargné aucune civilisation. Il ne faut pas confondre kari et canari, pas plus que tamoul et marinière Ceci posé, "kari" est à l’origine un mot tamoul, que les anglais ont transcrit en "curry", car bien entendu, ils ne savaient pas... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 18:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mardi 21 février 2012

Dos de cabillaud au miso rouge et à l'ail noir

Bon les amis, c'est Mardi-Gras, le jour où les pauvres sont rois, et où on se prend la seconde salve de crêpes du mois. Depuis peu, car la tradition veut qu'on consomme des beignets ce jour-là, il faut certainement y voir l'œuvre occultes des minotiers et des marchands de pâte à tartiner à l'huile de palme réunis. Bref, le Mardi-gras est tout aussi symboliquement pour les chrétiens la période où on arrête de manger de la viande et du gras pour entrer en Carême dès demain, et qu'on fête somptueusement en mangeant des beignets et des... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 15:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 21 novembre 2011

Saint pierre rôti au piment vert et au citron

Allez, un petit billet rapide, histoire de montrer que ce blog n'est pas échoué sur un rivage stérile et que j'ai encore la capacité de placer un saint-pierre dans votre jardin. C'est une recette que j'ai réalisée pour la Toussaint (par hasard mais ça m'a quand même bien fait marrer de cuisiner un saint ce jour là), j'en ai profité pour vérifier si d'autres poissons avaient été ainsi canonisés, mais nenni. Un coquillage oui, la coquille saint-jacques dont la saison bat désormais son plein, profitez-en, c'est de mon point de vue... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 12:12 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
mercredi 24 août 2011

Barbue grillée en feuille de bananier, saveurs thaïes (et cinq ans déjà)

Ce billet sur le homard grillé vous dévoilait l’origine du barbecue, à l'époque sauvage où les grands vauriens s'étaient déjà éteints, à l’âge farouche où l’hommosaure cédait le pas au primate, et aux aromates qu’il n’allait pas tarder à domestiquer pour améliorer une pitance trop fade ou trop faisandée. L’invention de la marinade remonte également à cette période, voir ici.  Signez la pétition ! Ce fut le temps des grandes découvertes, comme les pâtâtosaures rôties sous la cendre, le kebââb de mammouth gras (on gavait... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 07:07 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
vendredi 19 août 2011

Maquereau à la groseille à maquereau

Un nom de poisson accolé à un nom de fruit, un arbuste épineux très peu décoratif, parfois des poils, une peau épaisse que plusieurs ne parviennent pas à avaler, un stigmate de fleur coriace, une acidité marquée, un peu trop de graines dans la pulpe, la groseille à maquereau a tout pour ne pas plaire. Outre son autre nom qui ne fait pas rêver non plus (raisin crépu), dans le nord de la France, on va jusqu’à la désigner par les charmants gratte-pou ou encore croque-pou, là on frôle carrément le remède à l’amour. A ce point que ce fruit... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 13:13 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

samedi 2 juillet 2011

Mérou grillé à la bergamote confite et au cumin

Vers l'âge de douze ans, la fille mérou se prend une grosse vague de déprime, regardant son passé avec un peu de nostalgie et beaucoup d'aigreur, en quelques mots (que vous me ferez le plaisir de ne pas teinter d'anthropisme), elle exprime à peu près ceci : "Quoi, toutes ces années à m'occuper des enfants, à me coltiner les courses, la cuisine, la vaisselle et le repassage… sans compter l’affreux Jojo qui me traite comme sa serpillère sous prétexte qu'il est plus grand et plus âgé que moi… Il est temps que je réagisse si je veux à... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 07:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
vendredi 24 juin 2011

Salade de lentilles caramélisées au haddock, oeuf poché

La tradition prétend que chaque breton qui voyage par le monde emporte sous ses pas un peu de Bretagne, ce qui l’aide bien au quotidien (ce que je confirme volontiers, passant une partie de ma vie dans les trains et les avions, je préfèrerais des bateaux…). Comme vous le savez depuis mon précédent billet, j’ai répondu à un appel ce 18 juin à Lyon, pour cuisiner avec Mathieu Viannay (La Mère Brazier), dans le cadre de Nature Capitale, dont Heineken Entreprise est le mécène depuis le début de cette aventure, qui consiste à importer... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 07:07 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
vendredi 17 juin 2011

Brick au thon et à l'oeuf

 "Pour cent bricks, t'as plus rien, même pas une pastilla", ainsi parlait mon pote Rafi, avant de tenter de sponsoriser ce billet d'une poignée de dirhams et d'une bouchée croustillante dont le souvenir briouate et brillera encore dans ma mémoire. Les bricks, avant de m'intéresser à la cuisine, je savais ce que c'était, de fiers et rapides  navires pouvant être armés et courir vers des abordages corsaires ou pirates, pas seulement dans les Caraïbes, il s'en trouvait à Brest, au Conquet et à Roscoff, sus à l'anglais et à... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 07:12 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
jeudi 26 mai 2011

Filet de rouget-barbet, sauce passion et thym-citron, royale de foie et oeufs

Je cherche depuis plusieurs semaines l'auteur qui aimait l'oeil étonné des poissons, impossible de le retrouver, mais ce qu'il a raison, à l'instar du proverbe chinois qui affirme que "Celui qui regarde le ciel dans l'eau voit les poissons dans les arbres". Je comprends mal ceux qui ont une répugnance à avoir la tête d'un poisson dans leur cuisine, ou encore pire dans leur assiette.  Je répugne pour ma part à acheter un poisson dont je n'ai pas vu la bouille, la couleur de ses branchies est une indication de fraicheur, son... [Lire la suite]
Posté par Patrick Cadour à 13:44 - - Commentaires [17] - Permalien [#]